Vous êtes ici :   Accueil » Séniors
Recherche
 
Fermer
Calendrier
Météo

APA - Allocation Personnalisée d'Autonomie


L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) est destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie. L’APA aide à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile malgré le manque d’autonomie, ou aide à payer une partie du tarif dépendance en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). L’APA est versée par le conseil départemental. La loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement revalorise et améliore l’APA à domicile.

L’APA est destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus :

  • qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne (se lever, se laver, s’habiller…),
  • ou dont l’état nécessite une surveillance régulière.

 L’APA ne fait l’objet d’aucune récupération. Le département ne peut pas demander le remboursement des sommes versées au bénéficiaire en cas de retour à meilleure fortune de son vivant, ni les récupérer sur sa succession à son décès.

Pour bénéficier de l’APA, il faut :

  • être âgé de 60 ans ou plus,
  • résider en France de façon stable et régulière,
  • être en perte d’autonomie, c’est-à-dire avoir un degré de perte d'autonomie évalué comme relevant du GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels.

 Toutes les personnes qui remplissent ces conditions peuvent bénéficier de l’APA quels que soient leurs revenus. En revanche, le montant attribué dépend des revenus. Une participation progressive est demandée à la personne bénéficiaire de l’APA au-delà d’un certain niveau de revenus.

Les personnes dont le degré de perte d’autonomie est évalué comme relevant du GIR 5 ou du GIR 6 ne peuvent pas percevoir l’APA. Elles sont considérées autonomes.

L’APA peut être attribuée aux personnes :

  • qui vivent chez elles : on parle d’APA à domicile ;
  • qui vivent en établissement : on parle d’APA en établissement.

Pour vous aider à remplir votre dossier de demande d'APA, prendre contact avec le CCAS de la commune au 05.46.95.60.21

CLIC - Centres Locaux d'Information et de Coordination

Les Clic sont des guichets d’accueil, d’information et de coordination ouverts aux personnes âgées et à leur entourage, ainsi qu’aux professionnels de la gérontologie et du maintien à domicile. Ils sont mis en œuvre par les départements. Ils constituent le lieu d’information privilégié des personnes âgées et de leur entourage.

Les Clic permettent en effet d'obtenir toutes les informations utiles pour la vie quotidienne des personnes âgées : aides financières, maintien à domicile, amélioration de l'habitat, structures d'hébergement, mesures de protection, loisirs, vie sociale et relationnelle… Ce sont aussi des lieux d'information, de formation et de coordination pour les professionnels de la gérontologie, les services et les établissements accueillant des personnes âgées. Enfin, les Clic sont des observatoires des enjeux et des questions gérontologiques sur un territoire déterminé.

L’équipe des Clic se compose d’un chargé d’accueil, d’un coordonnateur, de professionnels de santé et du secteur social. Ces derniers travaillent en lien avec les professionnels de la gérontologie du secteur.

Coordonnées :


CLIC du Pays de Saintonge Romane
Coordination Gérontologique

37 rue de l'Alma BP 80307
17107 SAINTES Cedex
Téléphone :  05.46.92.38.38

CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie)

La CNSA est depuis le 1er janvier 2006, chargée de :

- financer les aides en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie et des personnes handicapées

- garantir l’égalité de traitement sur tout le territoire et pour l’ensemble des handicaps et des situations de perte d’autonomie

- d’assurer une mission d’information et d’animation de réseau, d’information des personnes âgées, des personnes handicapées et de leurs familles

- d’assurer un rôle d’expertise et de recherche sur les questions liées à l’accès à l’autonomie, quels que soient l’âge et l’origine du handicap

Elle dispose pour cela d’un budget de plus de 23 milliards d’euros.

Pour tout renseignement : 0 820 10 3939 (0,15 euro TTC la minute) ou www.cnsa.fr

Maison de retraite EHPAD " Le Moulin Du Val du Bruant "

vueaerienne_ehpad.JPG

Disposant d’une capacité de 55 lits, L’EHPAD « LE MOULIN DU VAL DU BRUANT » accueille les personnes de plus de 60 ans quelles que soient leurs pathologies.

Ouvert depuis Août 2011, l’établissement dépend de l'Association Laïque du PRADO, association loi 1901 à but non lucratif, dont le siège social se situe à Talence (33 400).

Les locaux, intégralement de plain-pied, se composent d’une unité centrale regroupant les services généraux et de soins et de 4 unités de vie, dont une unité Alzheimer de 14 chambres meublées et équipées d’un appel malade.

L’établissement dispose d’une équipe pluridisciplinaire pour des soins appropriés aux besoins de chaque résidant et, se compose d’une administration, d’une équipe hôtelière, une équipe d’animation, une équipe soignante (Médecin Coordonnateur, Infirmiers, Aides-Soignants, Aides- Médico-Psychologiques Agents de Soins) et d’une équipe de psycho-gérontologue.

La surveillance est assurée 24/24h ; la nuit deux aides soignante sont présentes dans l’établissement.

Des médecins, kinésithérapeutes et pédicures libéraux interviennent également dans l'établissement.

L’équipe administrative se tient à votre disposition pour vous renseigner plus amplement sur les conditions d’admission et de prise en soin de l'établissement.

Coordonnées :

E.H.P.A.D. LE MOULIN DU VAL DU BRUANT
6 rue Nationale
17250 SAINT PORCHAIRE

Tel : 05.46.98.70.00

Ehpad_terrasse.jpg            Ehpad_salon.jpg


Date de création : 11/02/2015 10:33
Catégorie : -
Page lue 3394 fois

Informations

Tarifs des hébergements pour personnes âgées dépendantes

Vous recherchez un établissement pour un parent dépendant et vous souhaitez savoir combien cela va coûter ? Le site pourlespersonnesagees.gouv.fr met à votre disposition un annuaire des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Éhpad) et des résidences autonomie en indiquant leurs principales caractéristiques notamment celles concernant les prix pratiqués en 2018.

En savoir plus

Prélèvement à la source : un site internet pour tout comprendre

Exemples de cas pratiques, foire aux questions, guides, vidéos... Un site internet de la Direction générale des finances publiques vous explique tout du nouveau mode de paiement des impôts sur le revenu qui entre en application le 1er janvier 2019.

En savoir plus

Taxe d'habitation : une brochure pour comprendre

Alors que la date limite de paiement de la taxe d'habitation arrive en novembre pour les contribuables qui n'utilisent pas de moyens de paiement dématérialisés, c'est le moment de consulter en ligne la brochure pratique « impôts locaux 2018 » proposée par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) qui répondra à vos questions sur les modalités d'application de la taxe d'habitation en 2018.

En savoir plus

Les examens obligatoires pour la santé des enfants

Un décret paru au Journal officiel du 28 février 2019 dresse la liste des examens qui sont obligatoires pour les enfants jusqu'à 16 ans. Il est complété par un arrêté paru le même jour qui en fixe le calendrier. Tous deux sont entrés en vigueur le 1er mars 2019.

En savoir plus

Cadastre en ligne

Vous souhaitez acheter un terrain pour y faire construire votre maison ? Pour cela, mieux vaut connaître les limites précises de la parcelle qui vous intéresse. Sur le site cadastre.gouv.fr vous pourez découvrir les presque 600 000 feuilles du plan cadastral français

En savoir plus

La commune en 2 mots

Saint-Porchaire (17250)

Nouvelle Aquitaine
Charente-Maritime
Arrondissement de Saintes
Chef-lieu de canton

Population : 1887 hab
Habitants : Saint-Porcherois(e)

Superficie : 1740 ha

Jumelée avec
Soulzmatt-Wintzfelden (68)

Cliquez ici pour afficher le plan de la commune